lundi 9 mai 2016

Fleurs des champs pour le printemps

Une nouvelle veste de saison, c'est la veste 4081 de Lekala déjà réalisée ici.




Cette version en imprimé coton n'est pas doublée, donc très vite réalisée. Elle met un peu de fraicheur dans ma garde robe.
Je n'ai pas non plus fait les surpiqures devant (pas très utiles avec cet imprimé). Et j'ai raccourci les manches pour avoir des 3/4.



J'ai choisi des boutons en nacre qui n'allaient pas trop mal.
Maintenant il ne me reste plus qu'à compléter la tenue pour la mettre en valeur.





vendredi 6 mai 2016

Veste "banane" qui donne… la banane !

Il y a quelques mois, j'avais parlé de ma recherche d'un modèle sympa pour me faire une veste jaune. Le tissu m'ayant couté un peu cher (pour une fois), je ne voulais pas me tromper.
Après plusieurs essais que j'ai partagés sur ce blog, j'ai choisi la veste Chloé de la Maison Victor et la veste 110 du magazine Burda (mars 2012).

L'élue du jour, c'est une Chloé "banane", rapport à la couleur …





Le tissus est un sergé coton de chez Mondial Tissus, ce n'est pas encore le tissu jaune citron qui coûte un bras (je l'ai toujours en réserve), mais j'aime aussi beaucoup celui-ci. A mon avis je ne passerais pas inaperçue, tant pis il faudra assumer.








Au niveau de la forme, ce modèle a largement fait ses preuves, je l'adore : parce qu'il est simple et il tombe bien même sur les fortes personnes comme moi.
Je l'ai doublée avec un coton jaune que j'avais en stock.

J'ai toujours un problème de fermeture, pour le moment je n'ai pas encore décidé : boutons / pas boutons, pressions, agrafes, j'hésites… Si vous avez des suggestions, je suis preneuse.


jeudi 5 mai 2016

Blouse bof bof

Adepte du magazine FAIT MAIN, je poste de temps en temps des photos mes réalisations sur le blog : http://magfaitmain.canalblog.com/. Dernièrement j'ai participé au challenge du mois de mars 2016 en choisissant de coudre la blouse O.

La coupe ample me paraissait idéale pour moi.

D'abord j'ai galéré pour le montage des pattes de boutonnage, je les avait montées à l'envers.
J'ai décousu (une cata à cause des crans de montage de la patte), et tout refait. Je ne vous montrerais pas l'envers tellement j'ai honte.

Finalement sur l'endroit elle est plutôt pas mal, je me suis quand même appliquée pour les finitions. J'ai pratiquement respecté le modèle, sauf que je n'ai pas mis le rabat de poche.





Le tissu est un coton léger acheté sur le marché des Charpennes à Villeurbanne (ma caverne d'Ali Baba).

Le problème est que je trouve que la forme ne me va pas. Elle est large est courte (comme moi), elle accentue ma carrure.
Suite aux avis favorables des "couzeuses" du site FaitMain, je ferais l'effort le la porter, mais elle va surement finir par rejoindre mon stock de "non portés pour cause de mochitude"

Même si je couds beaucoup, j'aime que mes réalisations soient utilles, quand je trouve un patron qui me va bien, je le décline abusivement…
Et j'aime aussi découvrir de nouveaux patrons avec plus ou moins de succès. Celui-ci n'aura pas de semblable.

lundi 28 mars 2016

Tunique Vogue 9027, vive le trapèze…

Au départ je voulais faire une tunique avec boutonnage devant comme sur ce patron de Vogue Patterns.
Comme les tissus que je choisissais au fur et à mesure ne se prêtaient pas à ce genre de modèle, j'ai opté pour la simplicité (pour ne pas dire la facilité).

Donc plus de boutons, j'ai juste gardé le volume, l'encolure et les manches raglans.

Pour le premier de la série qui est en réalité le second que j'ai cousu (j'ai oublié de prendre le premier en photo), j'ai utilisé un jersey de bonne tenue. Ce tissu m'avais tapé dans l'œil, mais j'avais un peu peur de faire trop chemise de nuit ou trop ado.

Avec cette forme trapèze, je m'éloigne du look sportwear. J'ai rajouté un zip, juste plaqué pour habillé le devant, ainsi que des plis creux sur les manches qui étaient trop larges.

Je l'ai porté déjà plusieurs, sur un jean ou pantalon noir (même avec un legging … le fameux fashion faux pas…). 

C'est vraiment très confortable pour celles qui n'aiment pas laisser apparaitre leurs formes.




Comme c'est un modèle vite cousu, j'en ai fais un 3ème.

Cette version est en maille, plutôt tricot. J'ai littérallement craqué pour cet imprimé, plein de couleurs comme j'adore. Là encore il fallait une coupe très simple.

Je n'ai rajouté aucune fantaisie, pour l'encolure j'ai utilisé une bande de tissu et c'est tout.
Assemblage à la surjeteuse, ourlets à la recouvreuse.






Dernière version réalisée à ce jour, dans une maille fushia. Elle tient chaud parce qu'il y a de la laine dans ce tricot.
J'ai apliqué un galon à strass pour casser le volume, comme le tissu est épais et la couleur assez flashy, ça grossi un peu. Tant pis, je l'aime quand même.





vendredi 25 mars 2016

Après les vestes, les robes…


Cet hiver a été très productif, j'ai testé beaucoup de nouveaux patrons. 
Des vestes que j'ai déjà présentées, mais aussi des robes. 

Celle d'aujourd'hui est en tissu esprit "néoprène", en fait c'est un jersey épais, 
mais qui ne tient pas chaud.
Et cerise sur le gâteau, il a un motif placé : une bande de fleurs parallèle à la lisière.

J'ai choisi un patron de chez Knipmode, Style Fashion chez nous.
C'est la robe 23 du magazine N°2.
Le modèle est un peu ample et prévu avec une ceinture à nouer sur les hanches.

L'épaisseur du tissu ne permettait pas de donner du bouffant, j'ai donc modifié le patron pour le faire plus ajusté.
Je tenterai une version plus fidèle au modèle avec un tissu plus fluide.

Le montage ne présente aucune difficulté, entièrement assemblé à la surjeteuse, les finitions sont faites à la recouvreuse.

Pour l'encolure, j'ai simplifié en mettant un enforme. 

Voilà une robe rapidement réalisée… Si bien que j'en ai fait une deuxième.





Elle n'est pas tout à fait fini, il reste l'encolure…



jeudi 24 mars 2016

Plus en détail : après c'est fini

Voici donc le dernier modèle de ma série d'essais dont l'objectif était de trouver le patron idéal pour une veste en piqué de coton jaune citron qui est toujours dans ma réserve de tissu (ça c'est de la phrase qui fatigue…)
Les beaux jours arrivent, je vais pouvoir m'y atteler.

Pour l'instant c'est de la veste 110 issue du magazine Burda du mois de mars 2012. Pas tout jeune ce patron, et toujours d'actualité (ils sont forts chez Burda).
On peut le trouver ici.



Le patron ne taille que jusqu'au 44, un peu juste pour mon volume, j'ai fait la gradation de 2 tailles
au dessus, soit un 48.
J'ai quand même fait des ajustements pour améliorer le tombé de la veste.
Finalement j'ai rajouté 2 bonnes épaulettes parce que j'avais l'air engoncé à cause de mes gros bras.



Le tissu est légèrement extensible, ce qui a compliqué le choix de la doublure. J'ai quand même trouvé un satin polyester avec de l'élasthane pour que la doublure suive le mouvement de la veste (chez Coupons de Saint Pierre).
On ne voit pas bien sur la photo mais la couleur est violine, très jolie.

Le patron prévoit une patte de boutonnage cachée, je ne suis pas fan de ce style de fermeture,
alors j'ai opté pour une fantaisie : des œillets métalliques de 14 mm. Juste pour la déco.
C'est ma passion du moment, j'en mettrais partout, heureusement je suis raisonnable. Mais j'ai quand même des idées qui ne devraient pas tarder à apparaitre ici.





Plus en détail : manteau Chloë de La Maison Victor

C'est un de mes modèles préférés, j'en suis à la deuxième version du manteau Chloë de La Maison Victor.




Il a déjà été beaucoup vu sur les blogs, je pense qu'il mérite son succès.

La coupe est très tendance, simple à coudre et surtout il va à tout le monde.

Pour cette version d'hiver en lainage noir (de chez Mondial Tissus), j'ai rallongé les manches, bien que j'ai une affection pour les manches 3/4, eh oui c'est pour l'hiver quand même.

Les poches prises dans les coutures de côté sont immenses, c'est confortable.

Le seul inconvénient est que ayant choisi un lainage, ça pique dans le cou, il faut que je rajoute un col amovible parce que ce n'est pas très agréable.